Donner vie à son projet
Donner vie à son projet

Performances d'isolation d'une baie vitrée : les points à comprendre et à vérifier

Le 22 Oct. 2017

Vous avez choisi d’installer une ou plusieurs baies vitrées dans votre maison : pour être sûr(e) de limiter les déperditions d’énergie (et ne pas subir la chaleur estivale), voici les éléments à analyser.

La baie vitrée : un vitrage performant pour une isolation optimale

Le verre représentant la majeure partie de la baie vitrée, il est donc essentiel de porter une attention particulière à sa bonne capacité isolante. Conçues habituellement avec un double vitrage, les baies vitrées bénéficient d’une isolation performante. 

Ce type de conception, déjà très performant, est aujourd’hui considéré comme la norme actuelle. Cependant, si vous souhaitez optimiser au mieux votre isolation, il est préférable de vous tourner vers un triple vitrage. C’est notamment important si vous avez une maison passive. 

Pour connaître la performance thermique d’une fenêtre, référez-vous à son coefficient Uw, qui mesure la déperdition énergétique. Plus ce coefficient est faible, meilleure sera l’isolation de votre baie vitrée. 

Une bonne étanchéité : une baie vitrée bien isolée

En fonction de la conception de votre baie vitrée, l’étanchéité pourra être effectuée par deux types de joints : les joints brosses ou les joints glissants.

Les joints à brosses, majoritairement utilisés, sont particulièrement utiles. Ils empêchent les impuretés de venir endommager le rail ou de gêner la fermeture de la porte et empêchent l’air de s’introduire tout en laissant la porte coulisser. Bien qu’ayant de meilleures capacités d’isolation, les joints coulissants sont plus rarement employés car ils s’usent plus rapidement et sont plus onéreux.

Il arrive toutefois que, dans certains cas, ces deux types de joints soient combinés pour une efficacité optimale.

La viabilité de ces éléments d’étanchéité dépend également de la conception de votre baie vitrée. Par exemple, une baie vitrée coulissante classique usera plus rapidement ses joints qu’une baie vitrée à déboitement ou à translation. En effet, ce dispositif, permettant de faire se soulever de quelques millimètres la baie vitrée sur son rail, créera beaucoup moins de contraintes sur les joints. Leur usure sera alors moins rapide.

Pour être tout à fait sûr de son étanchéité, choisissez une baie vitrée avec un bon classement AEV (résistance de la menuiserie aux éléments Air-Eau-Vent). Cette norme vous permettra d’évaluer avec précision ses performances d’isolation.

Enfin, soyez intransigeant sur l’installation: une fuite d’air via une fente entre la maçonnerie et le bâti de la baie vitrée vous fera perdre une partie du bénéfice attendu d’un produit performant à la base.

Découvrez aussi

Guide de choix
J’ai besoin d’être orienté
Fenêtres Portes
Demande de rendez-vous
J’ai besoin d’être conseillé
Prendre rendez-vous
Configurateur
J’ai besoin de me projeter
Configurer un produit
Réseaux sociaux

Restons connectés !

Suivez nous aussi sur les réseaux sociaux !

Newsletter

Je souhaite recevoir les dernières actualités TRYBA

Je m'abonne
Je recherche...
Entrée pour rechercher - ECHAP pour quitter
Besoin d'aide ?

Spécifiez un mot clé concernant un produit, un article de blog, une actualités Tryba ou n’importe quel contenu présent sur le site TRYBA.

Service client 03 69 11 05 00 Activer ma garantie 3240* Dites “TRYBA”

* Service 0,06€/mn + prix appel