Quelle fenêtre pour isolation phonique ?

Si l’on pense souvent aux indices de performance thermique lorsque l’on installe de nouvelles fenêtres ou que l’on fait changer les vitrages de son habitat, on oublie parfois de s’intéresser à l’isolation phonique. C’est pourtant un point essentiel pour profiter d’un réel confort dans sa maison, surtout lorsque l’on vit dans une zone bruyante. Voici donc quelques conseils à garder à l’esprit avant d’acheter une fenêtre pvc, bois ou alu qui garantira une bonne isolation contre les bruits extérieurs.

La fenêtre, une ouverture vers l’extérieur qui peut causer des nuisances

Malgré des murs, un sol et un plafond que vous pensez bien isolés, votre habitation souffre de nuisances sonores ? À l’aide d’un diagnostic réalisé par un professionnel de l’acoustique, vous pourrez vous rendre compte des différents problèmes qui en sont la cause : paroi trop mince, plancher mal isolé, isolants à remplacer (par du liège ou de la ouate de cellulose pas exemple), nécessité de créer une isolation avec une couche d’air supplémentaire (loi masse-ressort-masse), etc. Mais cela concerne principalement les bruits d’impact de la vie quotidienne ou liés à un voisinage peu discret.
En revanche, lorsqu’il s’agit des nuisances émanant directement de la rue ou du trafic aérien par exemple, vos fenêtres en sont peut-être la cause. Si elles sont anciennes, de qualité médiocre et/ou que les poses ont été mal réalisées, il va en effet falloir penser à opter pour des menuiseries plus efficaces. Mais comment savoir quelle sera la meilleure fenêtre pour isoler votre maison ? Nous vous donnons quelques pistes pour trouver la solution idéale pour des fenêtres de qualité.

Reconnaître une fenêtre offrant un bon niveau d’isolation

Afin de déterminer la qualité de l’isolation acoustique d’une fenêtre, il est essentiel de regarder de près l’indice Rw, qui exprime l’affaiblissement acoustique des fenêtres et des baies vitrées. Ce chiffre est donné en décibels : plus il est élevé, plus la menuiserie limite le volume des bruits extérieurs
Selon la nature et le niveau des bruits extérieurs, cet indice vous aidera à mettre en œuvre la solution la plus adaptée, tout en respectant au mieux votre budget.

Le vitrage, élément majeur de la fenêtre pour limiter les nuisances sonores

Pour permettre cette bonne isolation, le point crucial est le vitrage, qui doit être double, voire triple. L’isolation phonique est bien souvent garantie par une asymétrie des deux plaques de verre, comme c’est le cas des vitrages PHONY. Avec un verre intérieur de 4 mm et un verre extérieur de 8 mm, couplés à une épaisseur optimale de l’écarteur à rupture thermique, ces fenêtres TRYBA offrent en effet des performances très intéressantes.

Certaines d’entre elles atteignent un indice d’affaiblissement acoustique jusqu'à 43 dB, vous garantissant ainsi le calme au sein de votre logement. En fonction du lieu où vous vivez et des nuisances auxquelles vous êtes confrontés, vous pouvez choisir entre 4 gammes TRYBAPHONY, qui réduisent le bruit perçu de 37 à 43 dB.

Fabrication et pose adaptées et certifiées, pour plus de tranquillité

Grâce à sa certification CEKAL, TRYBA vous assure une réelle qualité de ses vitrages, reconnus pour leurs propriétés d'isolation thermique, d'isolation acoustique et de sécurité, sur une durée de 10 ans.
La pose des fenêtres pvc ou non étant également un point non négligeable pour une bonne isolation phonique, vous pouvez compter sur l’expertise des installateurs TRYBA, qui respectent la norme NF DTU 36.5. 

Maillage interne :

Demander un devis
Prendre rdv
Fabrication française
30
ans de garantie
Pose excellence
Financement
Je recherche...
Entrée pour rechercher - ECHAP pour quitter
Besoin d'aide ?

Spécifiez un mot clé concernant un produit, un article de blog, une actualités Tryba ou n’importe quel contenu présent sur le site TRYBA.

Service client 03 69 11 05 00 Activer ma garantie 3240* Dites “TRYBA”

* Service 0,06€/mn + prix appel