Nous contacter
Logo TRYBA
Demander un devis
Gratuit, sans engagement et en moins de 2 min !
Prendre RDV
Que recherchez-vous ?
Site_encart_menu_navigation_Portes_du_mois__1_.jpg
Donner vie à son projet
28 déc 2020

Rénovations de bâtiments haussmanniens : ce qu'il faut savoir

Fenêtres immeuble Haussmannien

Le style haussmannien a été mis en place lors d’une vaste campagne de modernisation de Paris entre 1852 à 1870, orchestrée par Napoléon III et le préfet Haussmann.

Ce vaste projet a profondément modifié l’esthétisme de la Paris.

Le style haussmannien : les caractéristiques

Dans le but d’harmoniser les grands boulevards nouvellement créés à l’époque, Haussmann avait défini une charte d’urbanisme. Elle influence encore aujourd’hui l’architecture de la capitale, et se retrouve dans d’autres villes françaises.

volet-pliant-tryba.jpg

Le style de ces bâtiments est caractérisé principalement par leur façade, facilement reconnaissable. Tout d’abord, la hauteur de l’immeuble est réglementée, puisque l’immeuble doit faire entre 12 et 20 mètres (5 à 6 étages) en fonction de la largeur de la voie en contrebas.

Le bâtiment est construit en pierre de taille et se compose de la manière suivante :

  • Un rez-de-chaussée haut de plafond destiné à accueillir des commerces, sauf dans les immeubles dits « de haute bourgeoisie » ;
  • Un premier étage variant en fonction des configurations de l’immeuble ;
  • Un deuxième étage avec balcons et encadrements de fenêtres richement décorés.
  • Un troisième et quatrième étage classiques. Des balcons individuels ont fait leur apparition plus tardivement après des modifications du cahier des charges.
  • Un cinquième étage avec balcon filant, c'est-à-dire qui s’étire sur toute la longueur de la façade, ou centré au milieu de la façade.
  • Un dernier étage avec combles ou appartements de service.

Avec leur hauteur identique et leurs balcons aux mêmes niveaux, les immeubles, parfaitement alignés, ne forment qu’un seul et même ensemble architectural.

Des fenêtres typiques aux immeubles haussmanniens

Les menuiseries caractéristiques d’un bâtiment haussmannien sont des fenêtres dites à « gueule de loup », très répandues dès le 18e siècle.

Ces menuiseries sont constituées de deux vantaux se refermant l’un dans l’autre. La gueule de loup vient alors emprisonner le battant ouvrant, appelé le mouton.

Ce système de fermeture a permis de réaliser des huisseries de grande hauteur : jusqu’à 2m70 d’un seul tenant. En effet, comme le maintien des vantaux est optimal, le risque de déformation dans le temps de la fenêtre est minime. Il est donc possible de concevoir des ouvertures de grande dimension, parfaites pour les appartements haussmanniens. Ces châssis s’intègrent d’ailleurs parfaitement à ce type de logement puisque la hauteur sous plafond peut aller jusqu’à 3,20 mètres en fonction des étages.

Par ailleurs, les  fenêtres à gueule de loup sont les rares modèles à conserver le charme des crémones ou espagnolettes caractéristiques de l’époque.

Changez les fenêtres de votre appartement haussmannien avec Tryba !

Pour préserver l’authenticité des bâtiments haussmanniens, les fabricants de fenêtres ont dû adapter leurs produits. Chez Tryba, nous avons conçu une gamme de fenêtre en bois spécialisée pour équiper les bâtiments anciens : les fenêtres THAREAUT PRESTIGE.

Elles apportent, en plus de l’authenticité des menuiseries d’autrefois, un confort moderne performant. En effet, ces fenêtres  « gueule de loup » garantissent d’excellentes performances au niveau de l’isolation thermique et de l’étanchéité.

Ceci s’explique pour deux raisons principales :

  • Leur conception « encastrée » qui assure par son principe d’encastrement une bonne étanchéité, renforcée par une amélioration des joints d’étanchéité (2 joints de frappe contournants sur l’ouvrant et le dormant, et 3 joints dans la gueule de loup),
  • Un double vitrage performant avec écarteur inox à rupture thermique.

Nécessairement en bois, ce type de fenêtre est idéal pour rénover des appartements anciens et des édifices protégés.

Par ailleurs, les crémones anciennes sont également récupérées et rénovées pour équiper vos nouvelles fenêtres et ainsi sauvegarder leur charme traditionnel.

Changez les fenêtres de votre appartement haussmannien avec Tryba !

Pour préserver l’authenticité des bâtiments haussmanniens, les fabricants de fenêtres ont dû adapter leurs produits. Chez Tryba, nous avons conçu une gamme de fenêtre en bois spécialisée pour équiper les bâtiments anciens : les fenêtres THAREAUT PRESTIGE.

batiment-haussmanien.jpg

Elles apportent, en plus de l’authenticité des menuiseries d’autrefois, un confort moderne performant. En effet, ces fenêtres  « gueule de loup » garantissent d’excellentes performances au niveau de l’isolation thermique et de l’étanchéité.

Ceci s’explique pour deux raisons principales :

  • Leur conception « encastrée » qui assure par son principe d’encastrement une bonne étanchéité, renforcée par une amélioration des joints d’étanchéité (2 joints de frappe contournants sur l’ouvrant et le dormant, et 3 joints dans la gueule de loup),
  • Un double vitrage performant avec écarteur inox à rupture thermique.

Nécessairement en bois, ce type de fenêtre est idéal pour rénover des appartements anciens et des édifices protégés.

Par ailleurs, les crémones anciennes sont également récupérées et rénovées pour équiper vos nouvelles fenêtres et ainsi sauvegarder leur charme traditionnel.

Un projet dans votre maison ?

Les Conseillers Experts TRYBA vous guident pour trouver la solution parfaite.

Celle qui convient à vos besoins, à vos goûts et à votre budget !

need-advice_mobile.png
Poursuivez votre lecture
Tous nos articles
Avis authentifiés Custplace
Donner vie à son projet
27 mai 2023

Rénovation : le choix irrésistible de l'aluminium

Avis authentifiés Custplace
Donner vie à son projet
19 mai 2023

Ces travaux qui vont valoriser votre maison

Avis authentifiés Custplace
Donner vie à son projet
5 mai 2023

Le vitrage : à chaque problème sa solution !

Avis authentifiés Custplace
Donner vie à son projet
21 avr. 2023

Comment bien choisir sa porte d'entrée ?